• Slide FESJ 2015

Croatie – Angleterre : chéri, devine qui vient jouer une demie ?

ANGCRO.png

AVANT-MATCH - La Croatie et l'Angleterre se retrouvent ce soir pour une demi-finale inédite. Si elle ne devrait pas nous offrir un jeu passionnant, cette rencontre offrira à la planète football un finaliste inédit, ou presque.

 

Peu de pronostiqueurs ou simples fans du ballon rond auraient tablé sur une demi-finale entre la Croatie et l'Angleterre. Déjà, parce que beaucoup voyaient la Croatie affronter la France en huitièmes de finale, terminant alors deuxième de la poule D, derrière l'Argentine. Mais les copains de Modric ont impressionné leur monde en début de compétition, et les voilà. Les anglais, eux, n'auraient jamais dû passer les quart de finale, puisqu'ils auraient dû se faire battre par l'Allemagne, qui n'a pourtant pas dépassé le premier tour. Cette demi-finale, c'est une petite revanche sur ceux qui voient une Coupe du monde terminée avant même qu'elle ne commence. Surtout qu'elle accouchera au pire d'un vainqueur qui n'a joué qu'une finale, chez lui, en 1966 (l'Angleterre), au mieux d'un finaliste totalement inédit (spoiler : la Croatie).

Maintenant, que faire avec cette rencontre ? Pas grand chose. La Croatie, si brillante en phase de poule, ne propose plus grand chose depuis qu'elle sait qu'elle peut disputer des tirs au but. Une sorte de plaisir masochiste. La Croatie est devenue la deuxième nation, après l'Argentine en 1990, à remporter deux matchs à élimination directe en Coupe du monde aux tirs au but, contre le Danemark en huitièmes et face à la Russie en quarts. Comme si leur gardien, Danijel Subasic, faisait pression sur ses coéquipiers pour pouvoir se sublimer. Ce qu'il fait très bien, par ailleurs.

Le scénario des tirs au but convient bien aux Anglais. Vainqueur de la Colombie sur ce scénario en huitièmes, elle aurait pu y foncer tout droit si Jordan Pickford, le portier anglais, n'avait pas sorti un grand match contre la Suède en quart de finale (2-0). Encore une fois, du côté du jeu, on repassera. Et ça semble très bien aller aux deux équipes. Rendez-vous dans 120 minutes ?

Le match dans le match : Subasic – Pickford

On aurait pu citer Modric, Vida ou Rakitic côté croate, Kane, Rashford ou Maguire côté anglais. Mais quand trois des quatre dernières rencontres de ces deux équipes se sont terminées par des penalty, il convient de citer les portiers. Danijel Subasic, héros des huitièmes de finale, a récidivé en quart. En tout, le rempart de l'AS Monaco a repoussé quatre tentatives. De quoi arriver en pleine confiance à ce stade de la compétition.
Il en aura bien besoin, puisqu'en en face, Jordan Pickford est en forme, lui aussi. Celui qui a repoussé une tentative colombienne en huitièmes de finale a été héroïque contre la Suède. Le gardien d'Everton a dégoûté les anciens copains de Zlatan Ibrahimovic, repoussant avec brio leurs trois seuls tirs cadrés du match. De quoi prévoir un match fort intéressant. Sur le plan comptable, tout du moins. Parce que sur le terrain, pas dis que le jeu soit au rendez-vous.

 

Le prono de la rédaction : Croatie 1 – 1 Angleterre (La Croatie s'impose aux tirs au but).

Photo : AFP.

 

Derniers articles

Dernières vidéos