• Slide FESJ 2015
  • L'hebdo sports

Croatie - Danemark : trop facic ?

DANCRO.png

AVANT-MATCH - A 20h, la Croatie affronte le Danemark pour une place en quarts de finale. A la clef, un match contre le pays hôte, la Russie. Et sur le papier, le Danemark semble bien loin de son adversaire...

 

Le premier de la poule D contre le deuxième de la poule C. Cette rencontre 100% Europe pourrait bien ressembler à un carnage. Avec la Belgique et l'Uruguay, la Croatie est la seule équipe à avoir remporté ses trois matches. En difficulté contre le Pérou, le Danemark n'a pas pu faire mieux qu'un match nul contre l'Australie (1-1) et la France (0-0). Cette affiche a tout pour ne pas en être une. La Croatie, emmenée par un Luka Modric aussi étincelant qu'au Real Madrid, affiche une des meilleures attaques de la compétition (7 buts inscrits, soit deux de moins que la Belgique, et un de moins que l'Angleterre et la Russie). Elle a humilié l'Argentine sur un score qui fait toujours plaisir à un supporter européen, 3-0. Mais là où le Danemark peut trembler, c'est que la Croatie sait aussi jouer contre des équipes qui cadenassent. Elle a battu un faible Nigeria 2-0, et a réussi à faire sauter le verrou de l'Islande, connue pour son style de jeu très défensif.

Le Danemark, justement, ne compte pas sur un autre style de jeu pour voir les quarts de finale, son record atteint en 1998. Les Danois bloquent le jeu, et misent sur leur physique pour s'imposer. Cette technique s'est avérée payante face au Pérou (1-0), mais quand il a fallu réagir contre l'Australie, les hommes d'Age Hareide ont connu la panne. Contre la France, ils ont simplement voulu tenir, y parvenant, mais dévoilant en même temps de sévères limites offensives, et un sentiment d'impuissance.

Le match dans le match : Modric - Eriksen

Deux génies pour une qualification historique. D'un côté, Luka Modric peut amener la Croatie sur la voie royale, elle qui n'a plus connu les phases finales de Coupe du monde depuis une troisième place en 1998. Le Madrilène, auteur de deux buts depuis le début de la compétition, réussit à sublimer le jeu de son équipe, en étant au départ (et parfois à la finition) des actions.

De l'autre, Christian Eriksen risque d'être un peu seul pour créer du jeu. Si brillant à Tottenham, le joueur de 26 ans n'a pas les partenaires sur lesquels il peut compter en Angleterre. Mais le retour de Poulsen, suspendu contre les Bleus, pourrait faire du bien. Le duo peut-il porter le Danemark face à une Croatie qui a endossé un costume d'outsider, voire de favori ? Rien n'est moins sûr, à moins que cette tenue soit trop grande pour les hommes de Zlatko Dalic.

Le prono de la rédaction : Croatie 1 – 0 Danemark.

Photo : Andrew Surma/AFP – AFP.

 

Derniers articles

Dernières vidéos