Anthoine Hubert (Formule 2) meurt dans un accident à Spa-Francorchamps

(Reading time: 1 - 2 minutes)
c_1100_500_16777215_00_images_articles_HUBERT_ANTHOINE_OK.jpg

FORMULE 2 - Antoine Hubert, pilote français, est mort à la suite d’un accident cet après-midi durant une course de Formule 2 sur le circuit de Spa-Francorchamps (Belgique). Il avait 22 ans.

 

Journée noire pour le monde du sport automobile. À moins d’un mois de fêter son 23e anniversaire, Anthoine Hubert, pilote français de Formule 2 (l’antichambre de la Formule 1), est mort en course aujourd’hui sur le circuit de Spa-Francorchamps (Belgique). Dans la partie la plus rapide du tracé belge, le Lyonnais a perdu le contrôle de sa monoplace et heurté le mur au Raidillon avant de se faire percuter par l’Américain Juan Manuel Correa. Ce dernier souffre de multiples fractures aux jambes. Pris en charge au CHU de Liège, son état est à l’heure actuelle stable. La course a été, dans un premier temps, suspendue avant d’être définitivement annulée.

Un espoir français

Après six ans de karting, Anthoine Hubert débute en monoplace en 2013, dans le championnat de France de Formule 4. Avec onze victoires, il domine la saison et devient champion de Formule 4. En 2018, c’est de GP3 Séries dont il devient le champion. Sacre qui lui avait permis d’accéder cette année à la Formule 2 et, dans le même temps, d’intégrer la Renault Sport Academy. Huitième au championnat après seize épreuves, il avait remporté la course sprint de Monaco en mai et celle du Castellet (France) en juin.

Véritable espoir français, nul doute qu’Anthoine Hubert se fera une place auprès d’Ayrton Senna, Jules Bianchi ou encore Niki Lauda.

 

Video : Le HuffPost

Photo: DR

Derniers articles