• Les agriculteurs ont du coeur
  • Slide FESJ 2015
  • Slide Podcasts

 « J'ai découvert avec horreur que le Front National utilisait "Midnight City" dans l'une de ses vidéos de campagne. Ils l'ont fait sans mon autorisation, et je suis consterné par leur manque de respect artistique. Le minimum est au moins de demander à l'artiste s’il est d'accord ou non d'être associé à une image ou une marque. Même les publicitaires et les marques les plus commerciales le font. » C’est en ces termes ce dimanche soir 8 avril qu’Anthony Gonzalez, l’un des leaders du groupe, s’est exprimé sur Facebook. En cause ? Une séquence du « Petit Journal » de Yann Barthès sur Canal+,  où un clip du Front National est diffusé, avec en fond sonore la chanson « Midnight city » du groupe.

Alors, emprunt abusif ou simple oubli de la part du parti de Marine Le Pen ? Le leader du groupe tient à rappeler : "D'une manière générale, la musique de M83 est apolitique et je refuse d'être associé à un quelconque parti, tout particulièrement le Front National..."

Cette histoire n’est pas sans rappeler un précédent en terme d’utilisation musicale : en 2009, c’est l’U.M.P. qui avait été condamnée à verser de l’argent au groupe d’électro MGMT, car ils n’avaient pas demandé leur autorisation.

Pour rappel, la musique « Midnight City » :

Derniers articles