François Hollande au Bourget photo Tristan Quinault Maupoil

Faute de pouvoir faire campagne, le parti présidentiel, se concentre sur les attaques contre le PS. L’UMP tiendra le 28 janvier prochain un conseil national qui entérinera son projet et ses investitures pour les prochaines législatives. 

Quelques heures après le discours au Bourget du candidat socialiste, les snipers de la rue de Vaugirard se sont mobilisés.

Premier à dégainer, Bruno Beschizza. Le Conseiller Régional d’Ile de France attaque François Hollande sur le volet de la laïcité. "Cet attachement déclaré à la laïcité de François Hollande relève de l’improvisation ou du double discours” estime le responsable UMP. “Cette incantation cache mal l’inaction des socialistes face à la volonté du gouvernement de mettre fin aux prières de rue, alors que beaucoup d’élus de gauche comme Daniel Vaillant (ndla: ancien Ministre de l’Intérieur de Lionel Jospin) considéraient que cela ne « gênait personne“ poursuit Bruno Beschizza.

Cette incantation ne pourra pas faire oublier à nos compatriotes que les socialistes n’ont pas pris part au vote de la loi interdisant le voile intégral” ajoute l’élu francilien et de conclure: “ce discours ne pourra pas faire oublier que le Parti Socialiste a déjà sombré dans le communautarisme en célébrant sur fonds publics la fin du Ramadan à Paris ou en réservant à des créneaux de piscine à Lille aux femmes.

Thierry Mariani, le leader de la «Droite Populaire» a commenté le discours de François Hollande: “reprenant les mêmes discours de la Gauche depuis 30 ans, faits de fausses promesses démagogiques et coûteuses, François Hollande nous prouve une fois de plus qu’avec lui, le changement c’est le néant” note le Ministre des Transports.

Inutile de rêver, François Hollande n’a toujours rien à proposer aujourd’hui aux Français. Plus les jours passent, plus on constate le vide abyssal du projet socialiste” commente-t-il, oubliant que l’ensemble du programme de François Hollande sera dévoilé jeudi.

Qui plus est, voir « l’homme qui n’aime pas les riches » qui gagnent plus de «4000€ par mois » aux côtés du chanteur français le mieux payé qui soit et qui a gagné 3,8 millions d’euros en 2010, soit plus de 10 000€ par jour, est assez surprenant. De la part d’une Gauche en général et du Parti socialiste en particulier qui n’ont jamais eu assez de mots durs pour les exilés fiscaux, je trouve ce duo plutôt contre-nature” s’offusque Thierry Mariani. “N’est-ce pas le même François Hollande qui avait rappelé à l’ordre Johnny Hallyday en affirmant « qu’un républicain doit payer ses impôts dans son pays ? " ironise t-il. "Cela montre à quel point tout sonne faux dans la campagne de François Hollande. On appelle ça une double faute au tennis” s’exclame Thierry Mariani. Yannick Noah au Bourget pour François Hollande photo Tristan Quinault Maupoil

Au Bourget, François Hollande s’est livré à un exercice de prestidigitateur qui ne trompera pas les Français. On attendait un souffle d’avenir, on a eu le vent du passé. On attendait le rêve de 2012, on a eu le vieux songe de mai 68 et de mai 1981” juge Guillaume Peltier, le nouveau chouchou de la droite.

François Hollande propose de rétablir l’équilibre budgétaire mais il se prononce contre la règle d’or. Il condamne le monde de la finance mais dénonce la taxe Tobin” tranche le responsable UMP, ancien porte-parole de Philippe de Villiers.

Sur la justice sociale et fiscale, il oublie de dire que c’est Nicolas Sarkozy qui a taxé les entreprises du CAC 40 et les hauts revenus, et a engagé la taxe sur les transactions financières” ajoute-t-il.

Dans ce discours fondateur, François Hollande n’a pas fendu l'armure, et il aura surtout fait la démonstration qu'il n'avait de Mitterrand que le prénom” ironise Marc-Philippe Daubresse qui incarne la sensibilité centriste de l’UMP.

Salima Saa, la nouvelle égérie de Nicolas Sarkozy attaque François Hollande sur ses propositions portant sur les banlieues: le PS “propose une personnalisation des suivis dans les quartiers. C'est la révolution qu'a instaurée Nicolas Sarkozy il y a maintenant 5 ans. Alors que la gauche a un passif d'assistanat et d'égalitarisme, le Président a choisi de se concentrer sur ceux qui en avaient le plus besoin. Grâce au programme de réussite éducative qui a aidé plus de 500 000 enfants en 5 ans, il a réussi à faire mieux en dépensant moins. Cette nouvelle démarche est si bien reconnue sur le terrain que François Hollande veut s'en attribuer l'idée” juge celle qui est devrait occuper une place de choix dans le dispositif de campagne de Nicolas Sarkozy.

Ca peut aussi vous intéresser

Welcome 200GBP Bonus at William Hill here.

Derniers tweets

INFO - Miss Afrique du Sud est couronnée Miss Monde 2014

Fréquence ESJ