Jonathan Kienzlen : « Luc Carvounas sera sans doute intéressé par la campagne des élections municipales à Alfortville »

(Reading time: 2 - 3 minutes)
Jonathan_Kienzlen_-_Photo_Frequence_ESJ_Baptiste_Denis.jpg

POLITIQUE - Le conseiller régional d’Ile-de-France, Jonathan Kienzlen, était l’invité de « 20h l’invité » mercredi 25 Septembre sur Fréquence ESJ. Il a notamment évoqué les prochaines élections municipales à Alfortville et apporté son soutien à l’ancien maire de l’agglomération, Luc Carvounas.

 

Rien n’est encore officiel et pourtant la candidature du député de la 9e circonscription du Val de Marne, Luc Carvounas, à la mairie d’Alfortville fait de plus en plus de bruit. L’ancien maire-sénateur de la ville avait quitté cette fonction en 2017 après avoir remporté les élections législatives. Cependant, à six mois des élections municipales de 2020, le député ne cache pas son désir de revenir dans sa ville. Si bien que même son ancien collaborateur au sein du conseil général du département et au sein de la mairie d’Alfortville, Jonathan Kienzlen, semble confirmer cette rumeur : « Luc Carvounas sera sans doute intéressé par la campagne des municipales à Alfortville. C’est sa ville de naissance, il en est le député, donc il sera surement dans le coin au mois de mars. »

Jonathan Kienzlen, également premier secrétaire fédéral du Parti Socialiste (PS) du Val de Marne, avait soutenu auparavant Luc Carvounas au primaire socialiste en 2017. Celui-ci se présentait pour être élu candidat du parti à l’élection présidentielle, sans succès. Cette fois encore, Jonathan Kienzlen réaffirme son soutien à Luc Carvounas, sans pour autant définir sa place dans la campagne. « Oui je serais présent dans la campagne municipale au côté de Luc Carvounas, mais mon rôle, ce n’est pas à moi de le déterminer. »

Le conseiller régional ne cherche pourtant pas à créer la polémique au sein de la gauche alfortvillaise. Il rappelle que « l’actuel maire de la ville », Michel Gerchinovitz [lui aussi membre du PS] « fait du très bon travail » et que dans le Val de Marne il y a « beaucoup d’autres socialistes capables de faire beaucoup de choses pour la municipalité d’Alfortville ». De son côté, la direction du Parti socialiste a divulgué une liste de 14 chefs de file pour les élections municipales de 2020 dans le Val de Marne. Elle a également estimé que les candidatures des maires socialistes sortants, dont fait partie Michel Gerchinovitz, serait examinées à la fin de l’automne.

 

Photo : Baptiste Denis / Fréquence ESJ

 

Derniers articles