• Slide FESJ 2015

Cédric Villani : « L’agriculture française a manqué d’investissement, il faut y remédier »

DSC_0734.jpeg

INTERVIEW/VIDEO - En cette première journée du Salon de l’Agriculture 2018, Cédric Villani a été le premier à tester le plateau d’ « A travers champs ». Spécialiste de l’analyse mathématique, il apporte son soutien au candidat Macron en mai dernier. Cedric Villlani est depuis député de la cinquième circonscription de l’Essonne. L’occasion pour lui d’aborder sur notre plateau divers sujets politique.

Salon de l’agriculture oblige, c’est notamment sur les propositions d’Emmanuel Macron envers les agriculteurs que les questions de nos journalistes se tournent. Lors d’une invitation à l’Elysée, le président a, face aux agriculteurs, proposé d’innover en investissant un milliard dans l'agriculture. Le député de LREM soutient fermement cette proposions. « C’est un très bon début. L’agriculture française a manqué d’investissement. Il faut y remédier mais la technologie a un prix ». Il soutient ainsi l’ensemble des propositions du Président mais aussi ses prises de paroles. Il est d’accord avec le chef de l’Etat lorsque ce dernier souhaite que les agriculteurs « deviennent entrepreneurs et ne subissent plus le jeu de grands acteurs. » Par cette déclaration, il souhaite ainsi redonner de l’importance aux petits exploitants agricoles. Aujourd’hui, on sait que 40% des agriculteurs aimeraient partir rapidement à la retraite. Le gouvernement veut créer un plan pour mener à bien cette volonté. Cédric Villani souligne la bonne volonté du gouvernement sur ce dossier. Il est néanmoins conscient de la difficulté de mener à bien ce dossier mais « aujourd’hui, le gouvernent se lance et on ne peut pas le leur reprocher » souligne le député LREM. Accompagné du gouvernement, Cédric Villani souhaite augmenter la part de bio dans les restaurations publiques et réduire les produits phytosanitaires. L’agriculture est un sujet qui intéresse le mathématicien. « En tant que député d’un territoire ayant des terres agricoles importantes, c’est un sujet qui me préoccupe » confesse Cédric Villani.

Les mathématiques, autre sujet cher à Cedric Villani

Cedric Villani en a ensuite profité pour s’exprimer sur la publication de son rapport sur l’enseignement des mathématiques. Aujourd’hui, il déplore le niveau des écoliers en mathématiques notamment. « On a besoin de mathématicien, c’est important » Rappelle-t-il. Il accepte l’idée que certains étudiants s’ennuient en cours mais c’est un « réel gâchis pour les enseignants » renchérit le député. Pour écrire ce rapport, Cédric Villani et ses équipes sont allés à la rencontre des enseignants. « Être enseignant, c’est aujourd’hui une vocation » a conclu le député de La République En Marche.

Quoi qu’il en soit, il souhaite à tout prix réconcilier les élèves avec les mathématiques.

 

Photo : Fréquence ESJ / Lucas Pierre

Derniers articles

Dernières vidéos