Pour Aöme, se produire sur scène devient « un besoin vital »

(Reading time: 2 - 3 minutes)
c_1100_500_16777215_00_images_articles_aöme_-_sia_2019_-_photo_benjamin_poulin.jpg

INTERVIEW/VIDEO - Les trois sœurs Toulousaines du groupe Aöme étaient les invitées de Fréquence ESJ sur le plateau d’À Travers Champs au Salon international de l'agriculture 2019. Elles sont notamment revenues sur la genèse du succès fulgurant de leur titre Mille Couronnes et sur un succès encore virtuel, mais qui ne devrait pas tarder à se concrétiser.

 

Aöme, ce n'est l'histoire d'un métier, mais bien d'un rêve : « On a toujours chanté ». C'est donc l'histoire d'une passion insatiable pour l'instrument qu'est la voix, passion qui « s'est un peu concrétisée avec tout ce qui se passe en ce moment. C'est vraiment la réalisation de ce rêve qu'on a depuis qu'on est toutes petites ». Pourtant, « on a eu des musiciens ratés » dans la famille confie Léana, l'aînée de la fratrie. Lyne, 17 ans, participait à The Voice Kids il y a trois ans. Elle choisi la chanteuse Jenifer comme coach. Un choix qu'elle ne regrette pas ; la gagnante de la première saison de la Star Academy, en 2002, « donne de bons conseils » selon la jeune Toulousaine.

Une prestation qui participe à lancer la carrière des trois jeunes sœurs d'Aöme : « on a été contactées, sur Facebook, par notre manager, et notre producteur ensuite ». The Voice Kids n'a pas été la seule source de ce succès fulgurant, car « il y a aussi eu la reprise du titre For Five Seconds de Rihanna et Kanye West, qu'on a faite toutes les trois sur YouTube ». C'est après tout ça qu'elles rencontrent leur manager et leur producteur pour commencer à travailler sur d'autres reprises. « Ils nous ont propulsé dans quelque chose d'encore plus qualitatif » dit Léana. C'est-à-dire « faire nos instrus, arranger les choses ». Aujourd'hui, Aöme dispose même d'une équipe pour tourner les vidéos postées sur YouTube. Un résultat professionnel qui découle d'une simple envie de partager avec tout le monde ce qu'elles aiment faire : chanter.

« Pour l'instant c'est que virtuel »

Si le succès d'Aöme est certain sur YouTube, « pour l'instant, c'est que virtuel » dit Lyne. « Pour l'instant on ne se rend pas assez compte ». Les trois sœurs Toulousaines n'ont pas encore eu l'occasion de se produire en concert. Mais ça ne saurait tarder : « On a dépassé le million de vues sur YouTube avec Milles Couronnes, et là on enchaîne avec les concerts. On a trop hâte ! » déclare Léana. « Notre première date sera le 13 avril à Lyon. Ensuite un concert aux Étoiles à Paris le 25 avril. Une date à Toulouse chez nous le 4 mai. » Une attente que ne cache pas l'aînée de 21 ans : « On a hâte de faire écouter toutes nos chansons de notre album, d'être sur scène » car pour elles, rencontrer leur public, « c'est vraiment un besoin vital ». Un album de treize titres d'ailleurs prévu pour sortir dans les mois à venir, au printemps.

REGARDEZ L'ÉMISSION EN VIDÉO

 

REGARDEZ le live d'Aöme sur notre plateau

 

 

Derniers articles