• Slide FESJ 2015
  • 20h, l'invité
  • L'hebdo sports

MY FRENCH FILM FESTIVAL : un festival connecté

MYFFF_Poster_-_France_HOR_2018.jpg

Jusqu’au 19 février 2018, retrouvez « My French Film Festival » un festival de films français disponible entièrement en ligne. Pour sa huitième édition, l’évènement revient avec de nouveaux films, plus de plateformes partenaires et des projections dans plusieurs salles.

 

Le compte à rebours est lancé ! Un mois pour visionner dix longs et dix courts-métrages français. Les internautes peuvent les regarder en ligne, les noter et les commenter. Le principe est simple : avec un compte créé en ligne en moins de deux minutes l’internaute a accès gratuitement aux courts-métrages. Pour les longs, un abonnement à 7,99€ est disponible ou à l’unité pour 1,99€. Également concernées, les salles de cinéma diffuseront certaines des réalisations.

Des films projetés dans les airs

Outre le côté divertissant, le festival possède une réelle portée internationale. Les films seront sous-titrés et accessibles dans près de 90 pays sur de grosses plateformes (iTunes, Amazon, Google Play). Le but ? Mettre en lumière la jeune génération de cinéastes français et leurs réalisations aux cinéphiles du monde entier. Les internautes pourront voter pendant un mois pour leurs films préférés et désigner le lauréat du Prix Lacoste du Public.  Un vrai succès l’an passé, les films proposés ont accumulé près de 7 millions de vues.  Avec plus de 50 partenaires dans le monde, l’évènement se classe premier festival de films dématérialisés. Exception faite pour les jurys désignés qui se réuniront IRL (In Real Life) à Paris d’ici le 19 février pour nommer les lauréats. Deux prix seront décernés. Le Prix des Cinéastes avec un jury composé de réalisateurs internationaux. Des journalistes de grands quotidiens étrangers seront également conviés pour désigner le Prix de la Presse internationale. Les vainqueurs verront leurs films diffusés sur tous les avions de la compagnie Air France pendant 6 mois dès juillet 2018. Parmi les longs métrages, on retrouve « Rock’n Roll » (2016) de et avec Guillaume Canet, « Crash test Aglaé » avec Julie Depardieu ou encore le sobrement nommé « 1 :54 » avec Antoine Olivier Pilon, l’acteur principal de « Mommy » (2014). Côté court-métrage, on peut apercevoir Catherine Deneuve dans « Belle à croquer » (2017) ou Jérémie Elkaïm dans « Dans la Forêt » (2017) entre autres. La sélection compte deux films belges. Disponible également, mais hors compétition, un film de patrimoine, deux films francophones canadiens et deux francophones suisses. map-partner-2018.jpg

Toujours dans le but de partager la culture française des playlists entièrement « made in France » sont à découvrir en ligne. La première regroupe des musiques des différents films en compétitions, sélectionnés par les membres des différents jurys. La seconde regroupe une sélection de musiques de films de réalisateurs francophones. Les deux sont disponibles sur le site de l’évènement jusqu’au 19 février. Plus de temps à perdre : J-31 avant la fin.

À vos écrans, prêts… visionnez ! 

 

 

Images tirées du site myfrenchfestival.com

 

Informations et inscription disponibles sur le site du festival

Derniers articles

Sur le même sujet

Dernières vidéos